Menu Fermer

La radio du thorax

La radiographie est faite dans de multiples circonstances. Dans un contexte de dépistage, elle est pratiquée en l’absence de symptômes (médecine du travail par exemple). Avec un objectif diagnostique : elle est nécessaire en cas de signes pulmonaires (gêne respiratoire) ou cardiaques (douleur dans le thorax).

À quoi ça sert ?

La radio du thorax permet de visualiser « par transparence » le cœur (forme et taille), les poumons et les os du thorax (côtes et clavicules). Deux clichés sont habituellement réalisés, l’un de face, l’autre de profi.

Comment ça se passe ?

Habituellement, il faut rester debout le temps du cliché, bien inspirer à fond puis bloquer quelques secondes la respiration, quand cela est demandé. Le plus souvent, le cliché est aussitôt remis au patient.

L’examen dure 5 à 10 minutes,
y compris le temps de se déshabiller.

Quelles précautions particulières avant, pendant ou après
la radiographie du thorax ?

Il faut éviter de faire une radiographie du thorax en cas de grossesse. Dans certaines situations exceptionnelles, une radiographie du thorax peut être prise « au lit du malade ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *